scandale-weinstein

Toutes les infos sur l’affaire Weinstein

Toutes les infos sur l’affaire Weinstein

Le hashtag #balancetonporc se répand de plus en plus sur les réseaux sociaux français depuis le 13 octobre 2017. Il s’agit d’une manifestation pour dénoncer les harceleurs sexuels. Ce mouvement a été fortement inspiré par l’affaire Weinstein. Mais quel est cet évènement qui a ouvert la parole des agressés sexuels sur le web ?

Weinstein : une personnalité incontournable du cinéma

Surnommé l’homme aux soixante statuettes, Harvey Weinstein est un producteur à succès et un personnage très influent à Hollywood. Il est cofondateur de Miramax Films avec son frère Bob Weinstein en 1979. Puis en 2005 lui est son frère ont créé la Weinstein Company après que Miramax ait été racheté par Disney.

Plusieurs de ces films ont obtenus les récompenses les plus prisées par les cinéastes. Il collectionne des oscars, des Palmes d’or, des Golden Globes etc. Sa première Palme d’or a été obtenue grâce à sa production « Sexe, mensonges et vidéo ». Il a aussi décroché le prix du meilleur film aux oscars avec le film « Le Patient Anglais ». En plus d’être un producteur influent, Weinstein est un donateur important du Parti Démocrate. Il soutient également des programmes féministes.

Après plus de 30 ans de grand succès dans son carrière, le « Dieu » d’Hollywood connait une chute violente, accusé d’avoir harcelé sexuellement des trentaines d’actrices.

5 octobre 2017 : le grand scandale

New York Times sort un article qui a l’effet d’une bombe le 5 octobre dernier. C’est la première fois que l’influent Harvey Weinstein s’est fait accusé de harcèlements sexuels. D’après un extrait sonore dévoilé par la police New Yorkaise, il a menacé une mannequin philippine qui a refusé ses avances. Les jours suivants plusieurs autres hollywoodiennes ont décidé de révéler leurs mauvaises expériences avec le prédateur.

Le scénario est presque toujours le même. Profitant de la naïveté et de l’inexpérience des actrices, Harvey recevait ces jeunes en recherche de rôle ou d’audition, en rendez-vous dans son bureau ou souvent dans sa chambre d’hôtel. Ses assistants quittent le lieu du rendez-vous pour le laisser seul avec l’actrice. C’est alors qu’il demande des faveurs sexuelles à celle-ci comme des massages, des attouchements ou même une fellation. Plusieurs ont refusé mais d’autres n’ont pas pu résister à cause des menaces de détruire leur carrière.

La liste de victime est longue. Même les plus célèbres actrices du moment ont dû subir les harcèlements de Weinstein dans leur jeunesse à ne citer qu’Angelina Jolie, Gwyneth Paltrow ou encore Léa Seydoux.  Sans l’article du 5 octobre, cet influent prédateur serait resté impuni de ces actes. Selon les dires des hollywoodiens, cette affaire n’est qu’une parmi tant d’autre vécue par les jeunes actrices vulnérables au début de leur carrière.

Par conséquence, son épouse Georgina Chapman l’a tout de suite quitté et son frère l’a viré de la compagnie. Il est actuellement en cours de thérapie en Arizona pour résoudre sa dépendance au sexe. Cette affaire influence aussi la politique à Washington, mais c’est une toute autre histoire. Entre temps les révélations continuent et les mouvements dénonçant l’agression sexuelle prennent de l’ampleur.

Scandale-Harvey-Weinstein-avis

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.