truffade-repas

La truffade : le plat le plus costaud du monde ?

La truffade : le plat le plus costaud du monde ?

Vous avez déjà dégusté ce plat typiquement d’Auvergne qui se cuit avec des pommes de terre et de fromages et qu’on accompagne généralement avec du vin rouge comme un AOC ou un cahors ? Pour la petite histoire, les pommes de terre étaient parmi les nourritures des bergers cantaliens. Il n’est pas ainsi étonnant que l’un d’eux pense à les agrémenter avec les fromages qu’ils fabriquent. Voici comment on prépare ce mets abondant.

Recette de la truffade

On retrouve plusieurs recettes de cette cuisine. Certains mettent du lard grillé, des lardons, des oignons, des ails, des crèmes fraîches. Mais le plus courant c’est la préparation avec le fromage. Certains utilisent du cantal affiné pour donner un goût plus fort au mets, d’autres le servent avec du jambon du pays. Mais quel que soit la variante, trois ingrédients sont normalement au rendez-vous dans l’authentique truffade : les pommes de terre, l’ail, la tomme du cantal.

Pour 6 personnes, achetez un demi-kilo de pommes de terre, 400 grammes de tomme jeune, 50 g de soupe, 2 cuillères à soupe d’huile, 1 bouquet de persil, du sel et du poivre. Il est possible de remplacer la tomme jeune par un morceau de Salers ou de Cantal.

 Préparation de la truffade

Commencez par éplucher les pommes de terre, lavez-les et séchez-les ensuite. Découpez-les après en petites rondelles. Puis faites chauffer l’huile ou le lard dans une grande sauteuse antiadhésive. Mettez-y le beurre préalablement coupés en petits dés et ajoutez les pommes de terre. Laissez rissoler en le retournant jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées de toutes parts. Puis cuire à feu doux et continuez la cuisson pendant une dizaine de minutes. N’oubliez pas de remuer légèrement jusqu’à ce qu’elles soient bien cuites. Quand les pommes de terre sont cuites à point, on peut baisser le feu. Salez légèrement le contenu puis ajoutez le poivre. On met ensuite la tomme fraîche (le fromage) coupée en petites lamelles. Le fromage se fond au contact de la pomme de terre chaude. Mettez le couvercle de la poêle et continuez la cuisson pendant quelques minutes, le temps que le fromage se fond entièrement. N’oubliez pas de remuer. Lavez les persils et hachez-les, puis versez les pommes de terre dans un plat qu’on a chauffé d’avance. Ce mets peut être dégusté avec les salaisons locales ou avec une salade verte à la vinaigrette.

Truffade-copieux

Si vous préférez la préparation traditionnelle, vous pouvez cuire la truffade avec les saindoux. Dans ce cas, les pommes de terre bien rissolées seront écrasées à la fourchette avant l’ajout de la tomme fraîche et des persils. Les lardons fumés peuvent être également ajoutés à la préparation. L’ail peut également être utilisé afin d’agrémenter le goût du plat. D’autres recettes peuvent aussi se servir de saucisses de Montbéliard au lieu du jambon. Les saucisses découpées en biais et rissolées à vif accompagneront alors le plat. Soulignons enfin que le secret d’une bonne truffade est une quantité de fromage qui est la moitié du poids de la pomme de terre.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.